Mangal City, un écosystème urbain complexe à Londres

Imaginées par l’équipe de designer Chimera pour un urbanisme du futur à Londres, les « Mangal City » sont des gratte-ciel en spirale futuristes, directement inspirés de la mangrove qui est un écosystème complexe de végétaux ligneux se développant dans les zones marécageuses des régions tropicales. Les Mangal City sont ainsi conçues comme des systèmes écologiques urbains complexes intégrant aussi bien des logements que des espaces publics et culturels. Ces gratte-ciel du futur reprennent certains des principes de la vie biologique puisqu’ils incorporent des capsules modulaires « pod » dont l’objectif est d’adapter le fonctionnement des tours aux besoins des habitants et aux conditions environnementales. Le projet rappelle beaucoup le projet d’un gratte-ciel alimenté par des algues à Boston, dont on a parlé ici même. Ce projet londonien s’inspire de la même façon du schéma de croissance des plantes et des écosystèmes naturels, suivant le principe de « biomimétisme ». Ajoutons que les Mangal City sont, sur le plan esthétique, tout à fait remarquables, mais ceci n’est guère étonnant si l’on admet qu’on ne fait là que s’émerveiller devant les splendeurs de la nature.

Mangal City - Chimera 1

Mangal City - Chimera 2
Mangal City - Chimera 3
Mangal City - Chimera 4
Mangal City - Chimera 5

Via Warren Ellis

Posté le 16.01.10 par spasmody |

3 réponses pour “Mangal City, un écosystème urbain complexe à Londres”

  1. stickers muraux dit :

    Ces gratte-ciel sont magnifiques mais je doute qu’il réalise un jour ce genre de construction!

  2. [...] de deux hélicoïdes, exactement comme des brins d’ADN. Sur ce point le projet rappelle Mangal City, le projet d’écosystème urbain complexe conçu autour du biomimétisme. Les agences ne [...]

Laisser un commentaire