L’architecture prothétique d’Alex Lozano

Basé à Miami en Floride, Alex Lozano explore depuis peu l’idée d’architecture prothétique, qui est une variante de l’architecture organique. Mais qu’est-ce que l’architecture prothétique ? Etymologiquement, prothétique vient du mot prothèse. Une prothèse peut réparer ou fortifier (réhabiliter ou renforcer). En architecture le principe de prothèse est intéressant dans la mesure où il interroge la notion de bord et de frontière entre espace privé et espace public. L’architecture prothétique a la capacité de recomposer les façades comme une interface hétérogène et poreuse avec l’extérieur : certaines zones peuvent ainsi être retirées de l’espace public, pour être remplacées par des nouvelles formes de façade, plus complexe, pouvant regarder à l’extérieur mais pouvant aussi se regarder elle-même. Les réflexions d’Alex Lozano sont passionnantes sur le fond, même si son travail peut finalement apparaître comme une curiosité dans l’univers de l’architecture. A ce niveau (de formalisme), ce n’est plus de l’architecture organique, c’est de la « tera-architecture » !

L'architecture prothétique d'Alex Lozano - 1

L'architecture prothétique d'Alex Lozano - 2
L'architecture prothétique d'Alex Lozano - 3
L'architecture prothétique d'Alex Lozano - 4

Via suckerpunchdaily

Posté le 18.02.11 par spasmody |

5 réponses pour “L’architecture prothétique d’Alex Lozano”

  1. Simo dit :

    Ca fait un peu glauque quand même en façade …

  2. [...] d’un auteur de BD d’anticipation. Son côté chaotique me rappelle un peu l’architecture prothétique d’Alex Lozano, en plus minéral et moins organique. Il s’agit pourtant bien d’un opéra et [...]

  3. [...] de minéral. Ivan Bernal nous propose une architecture très formelle, à l’instar de l’architecture prothétique d’Alex Lozano. Le travail de Ivan Bernal est cependant clairement axé sur l’utopie et le sacré (là où [...]

  4. [...] en lumière quatre étudiants américains en architecture particulièrement talentueux. Après Alex Lozano et Ivan Bernal, je vous présente aujourd’hui Keyla Hernandez à travers cette Bundle House, [...]

  5. [...] la tétralogie mettant en lumière quatre brillants étudiants américains en architecture. Après Alex Lozano, Ivan Ivan Bernal et Keyla Hernandez, je vous présente aujourd’hui Fernando Herrera. Dans ce [...]

Laisser un commentaire